Le blog de Richard



La rupture d’inventaire comporte une part de lumière

C’est devenu un secret de Polichinelle, les médias s’en rendent aussi compte :  les quincailleries et centres de rénovation sont victimes de leurs succès. L’approvisionnement dans la marchandise saisonnière et importée  est retardé par un véritable bouquet d’éléments  qui  convergen vers une cause : la COVID-19. 


La COVID-19 relance le débat sur les frais de cartes de crédit qui échappent au contrôle des marchands

Les quincailleries et centres de rénovation voient en général une augmentation de leur chiffre d’affaires depuis la crise sanitaire. En partie en raison de la fermeture de plusieurs commerces pendant de nombreuses semaines et en partie parce que, confinée, la population retrouve le sens du mot « cocooning » et le plaisir de bricoler. Mais qu’en est-il du revenu net aussi appelé profit?  



En ce Jour de la Terre, commençons à dévoiler nos couleurs

L’an 2020 représente une fin et donc, forcément un début. Je pourrais référer à plusieurs choses et m’égarer, mais restons concrets et surtout, humbles. Concentrons ce blogue à se demander pourquoi l’AQMAT, une association patronale, devrait célébrer le Jour de la Terre?


Le cheval de Troie bleu

On m’a demandé de donner la chance au coureur après mon blogue intitulé « Le panier pas assez bleu», paru au début de l’initiative gouvernementale supposée encourager l’achat local. Une semaine plus tard, les choses semblent plutôt empirées.


Le panier pas assez bleu

Comme nombre d’observateurs du commerce de détail, nous avons été heureux de l’initiative du gouvernement du Québec d’encourager le local. Une fois sur la plateforme, on est resté sur notre faim.


Que les chantiers de construction rouvrent dès qu’ils peuvent être 100 % sanitaires

Richard Darveau, président et chef de la direction

Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT)

J’interpelle les associations d’entrepreneurs et les syndicats pour un engagement sans compromis à l’égard de la santé des travailleurs afin que les chantiers rouvrent aussitôt que possible, mais pas à n’importe quelle condition.


La quête du sens de ce qui est essentiel

Nos commerces ont eu la chance d’être sur la liste courte de ceux qui peuvent ouvrir alors que sévit le pire drame humain depuis la Deuxième guerre mondiale. Il faut remercier Horacio, Dieu ou l’autorité de votre choix.


Je n’ai jamais été aussi fier d’être…

Pause forcée ou volontaire, jour un.

Quatre-vingt-dix pourcents des fabricants dans notre industrie ont dû mettre la clé dans leur porte au moins pour les trois prochaines semaines. Certaines quincailleries ont emboité le pas, bien que la plupart aient opté pour un horaire réduit. Les firmes de services opèrent en télé-travail ou ont aussi choisi de carrément suspendre leurs prestations.