Le blog de Richard


Que le passeport vaccinal ne brise pas notre belle solidarité

Le blogue de Richard

La peinture lève un peu, des craques commencent à apparaître. Une semaine après la demi-mesure imposant le passeport vaccinal à l’entrée des plus grandes quincailleries, l’opportunisme, telle la marmotte à partir de demain, pointe le nez. Beau dommage en perspective. Si le temps dehors se fait doux, la température monte hélas chez nous.


La piastre et la santé : une fausse opposition

La santé ne se résume pas à être vacciné.

La charte issue de la Conférence internationale pour la promotion de la santé — édictée dans la foulée des travaux de l’OMS concluant qu’on ne peut résumer le concept de santé à l’absence de maladie — énonce des aspects sociaux, économiques et environnementaux. Cet important document canadien affirme qu’afin de rester en bonne santé, « un groupe ou un individu doit pouvoir réaliser ses ambitions et satisfaire ses besoins et, d’autre part, évoluer avec le milieu ou s’adapter à celui-ci ».




Amers indiens et nous

Personnellement et l’organisme que je dirige, l’AQMAT, on ne peut assister en silence à l’avènement, aujourd’hui, de la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.



Des quincailliers inquiets et fâchés

D’une part, le gouvernement Legault ou les partis d’opposition à Québec semblent en faveur du statu quo, se disant que les marchands qui veulent ouvrir moins d’heures n’ont qu’à le faire s’ils le désirent et qu’à s’entendre sur un même horaire avec leurs concurrents.