Formation continue et Habitations Trigone : la RBQ souffle le chaud et le froid

La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) fait doublement parler d’elle cette semaine. En positif : un grand pas franchi en faveur d’une formation continue pour les entrepreneurs en construction. En négatif : Habitations Trigone récupère toutes ses licences après qu’un tribunal ait jugé la décision de la RBQ trop dommageable sur les projets en cours.

Déterminée à ce que les entrepreneurs en construction soient adéquatement qualifiés pour garantir la qualité des travaux et rehausser la confiance du public, la RBQ lance le processus de reconnaissance qui permettra de constituer le Répertoire de la formation continue. Cette mesure, combinée aux autres mesures déjà annoncées et à celles à venir, marque l’instauration d’une nouvelle culture dans l’industrie qui compte près de 50 000 entrepreneurs.

À partir du 1er avril 2022, les entrepreneurs généraux en bâtiments neufs et en bâtiments de tout genre ainsi que certains entrepreneurs spécialisés des secteurs de la plomberie, du chauffage et de l’électricité devront suivre un minimum de 16 heures de formation continue tous les deux ans, une mesure qui concerne plus de 27 000 entreprises. Ces formations reconnues comme condition de maintien de la qualification des répondants devront avoir été approuvées au préalable par la RBQ ou par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (pour la plomberie-chauffage) ou par la Corporation des maîtres électriciens du Québec (pour l’électricité).

« En 2020, j’ai exigé que la formation continue soit rendue obligatoire. Maintenant, il est important que le contenu de cette formation continue soit adéquat, approprié et reconnu. Notre gouvernement continuera de poser des actions concrètes et efficaces pour notamment garantir la valeur des licences d’entrepreneurs », a commenté la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

« La qualité de la construction passe tout particulièrement par la compétence des entrepreneurs. Tout le monde en sort gagnant, à commencer par les consommateurs », a conclu le président-directeur général de la RBQ, Michel Beaudoin.

La RBQ souligne la bonne collaboration de la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ) et de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) dans la mise en œuvre de ce projet porteur pour l’industrie.

Pour toute question, les dispensateurs peuvent s’adresser à la RBQ dès maintenant, par courriel à formation.continue@rbq.gouv.qc.ca ou par téléphone au 1 800 361-0761.

Sursis de trois mois accordé à Habitations Trigone

Le Tribunal administratif du travail a tranché : Habitations Trigone peut continuer à opérer ses 19 licences de la RBQ), malgré l’annulation par cette dernière.

À lire à ce sujet, notre nouvelle du 1er octobre.

La décision, effective jusqu’au 31 janvier 2022, invoque le « préjudice sérieux et irréparable » qu’auraient subi les clients d’une douzaine de projets en cours, représentant environ 2000 unités d’habitation.

On saura en début d’année prochaine si les manquements à répétition dénoncés par le Bureau des régisseurs de la RBQ résisteront aux appels qu’entend utiliser Habitations Trigone

AXCÈS Trigone Blainville est l’un des chantiers présentement actifs de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *