Une assemblée générale au beau fixe, comme les finances de l’AQMAT

L’auditeur indépendant externe a qualifié d’exemplaire la santé financière de l’AQMAT parmi les OSBL où son cabinet intervient. La trentaine de membres participant à la 82e assemblée générale annuelle tenue hier midi par visioconférence en a été témoin. Tout comme ils ont accueilli avec enthousiasme le rapport de gouvernance du président du conseil, la reddition de comptes de la cheffe de la direction et le rapport du fonds de défense du président.

Dominique Bélanger s’est exprimé comme un président de conseil serein en exposant son rapport annuel de gouvernance doublé d’un bilan personnel de ses quatre années à la barre du CA de l’AQMAT.

«Quelle année folle avons-nous tous vécu, que ce soit dans nos quincailleries, nos usines ou dans les bureaux de l’AQMAT!» a d’abord dit M. Bélanger.

Premièrement, il a avoué qu’avant de s’impliquer, il était persuadé qu’il vivait à ma quincaillerie plusieurs problèmes propres à sa situation. En accédant à une position où il pouvait regarder l’industrie à 5 000 pieds dans les airs, «j’ai pu me rendre compte à quel point les quincailleries vivent des défis semblables, peu importe qu’on soit un magasin indépendant, affilié ou corporatif. Et j’ai appris à apprécier le rôle de mortier que l’AQMAT joue entre nous tous», a-t-il affirmé.

Il dit avoir aussi appris l’importance de débattre, dêtre moins passif devant les enjeux soulevés par l’AQMAT. «Je dois réfléchir plus profondément aux arbitrages que l’AQMAT effectue dans le but de protéger mes intérêts et ceux de toute ma chaîne de valeurs», a lancé M. Bélanger en toute transparence.

Le fait de recevoir les renseignements financiers sur l’AQMAT et de les analyser attentivement parce qu’il s’en sentait responsable lui a permis de constater que l’association est en santé financière et que sa gestion est rassurante.

Son implication lui a aussi permis d’apprécier l’indépendance de l’association par rapport aux pressions extérieures: «Nous, les quincailleries et même chose pour nos fournisseurs, on est plutôt interdépendants. Mais l’AQMAT n’est liée à aucun intérêt, elle est libre, et c’est sans doute sa plus grande force», d’apprécier le président du conseil sortant.

 

Les membres réunis hier en AGA en ont profité pour souhaiter un bon anniversaire de naissance à Richard Darveau. M. Bélanger, président du conseil, s’est permis d’affirmer à propos du porte-parole de l’AQMAT depuis 14 ans: «Il est craint des gouvernements, il est respecté des médias, il collabore bien avec l’instance décisionnelle qu’est le conseil d’administration. Bref, j’ai adoré mes moments avec lui au cours des quatre dernières années.»

 

Enfin, M. Bélanger a adressé un mot au sujet des employés de l’AQMAT: «J’ai pu côtoyer la permanence de l’association, ce qui m’a permis d’apprécier des employés dédiés à notre cause bien que diversifiés en âges et en formations, et qui, le plus important, démontrent tous une grande probité morale.»

L’ultime rapport de gouvernance de Dominique Bélanger s’est conclu sur le Plan stratégique fraîchement voté qu’il a qualifié d’ambitieux: «Il me semble bien adapté pour aider les quincailleries et les usines qui les approvisionnent devant la tempête de changements qui ne fait que s’amorcer».


Daniel Rioux, qui vient de prendre sa retraite après 40 ans de loyaux services dans l’industrie, considéré comme une véritable encyclopédie et qui a toujours manifesté un appui indéfectible dans la raison d’être de l’AQMAT a été nommé membre honoraire. Cet honneur est seulement le quatrième à être décerné après Maurice Rhéaume qui a dirigé l’association pendant 11 ans, Fred Mariage, un artisan dans notre industrie pendant 40 ans, et Claude Dagenais pour avoir été responsable des ventes de notre association pendant 40 ans.

 

 

Un hommage a par ailleurs été rendu aux quatre administrateurs sortants avec une motion de félicitations à leur endroit. Il s’agit de Josée Deslauriers de Loxcreen, Maxime Bossinotte de Matériaux Direct, Me Denis Godbout de LJT avocats et de Dominique Bélanger, marchand-propriétaire du RONA C. Bélanger.

États financiers audités

Par la voix de Joël Minville, CPA, CA, associé au cabinet comptable RDL à Victoriaville, l’audit de l’exercice financier clos le 31 décembre 2021 a été présenté aux membres en AGA après avoir été accepté par le conseil d’administration à sa dernière séance, le 21 avril dernier.

Voici les grandes lignes à retenir.

  • l’excédent financier a doublé, passant de 74 000 $ à 144 000 $;
  • l’actif net continue sa croissance, passant de 399 000 $ à 544 000 $;
  • les frais d’administration ont été coupés de 50 %, passant de 334 000 $ à 215 000 $;
  • le passif à court terme est moins lourd, passant de 279 000 $ à 166 000 $;
  • la dette à long terme est aussi plus légère, passant de 319 000 $ à 186 000 $;
  • les couts directs des activités ont été mieux contrôlés, passant de 81 % à 72 %.

Notons par ailleurs que le CA, en début d’année 2022, a accepté de placer une somme de 150 000 $ du fait que la trésorerie au 31 décembre 2021 affichait 358 000 $, un montant beaucoup trop élevé pour un OSBL.

Cliquez ici pour accéder aux États financiers complets.

Le cabinet comptable RDL, ici représenté par Joël Minville, a été reconduit pour un quatrième mandat d’audit.

Actualisation des Règlements généraux

Me Denis Godbout, secrétaire de la corporation et présidant au déroulement de l’assemblée générale, a exposé quelques changements mineurs proposé aux Règlements généraux de l’AQMAT, suivant en cela une résolution du conseil d’administration et une recommandation du comité de gouvernance.

Les modifications sont justifiées par la scission du poste occupé par Richard Darveau en deux parties assumées par deux employés différents, l’une cheffe de la direction, l’autre président et porte-parole. Cliquer ici pour prendre connaissance des Règlements généraux à jour.

 

Rapports d’activités et reddition de comptes

Crystelle Cormier, nouvelle cheffe de la direction, a présenté son premier rapport d’activités où elle a insisté sur l’élaboration d’un plan stratégique triennal avec ses implications quant aux ressources logistiques, financières et humaines. Elle a présenté en détails les actions posées et les projets à venir en matière de formation, d’animation et d’accompagnement des entreprises.

Crystelle Cormier, cheffe de la direction: «Bien qu’on réagisse dans l’urgence depuis deux ans, une stratégie à long terme favorise la pérennité d’une organisation comme l’AQMAT et contribue à garder son action pertinente pour ses membres. De toute façon, nous nous devions d’adapter l’action de l’AQMAT aux réalités des quincailleries et des usines appelées à changer assez drastiquement au cours des années qui viennent. La principale décision prise par le CA a été d’approuver un nouveau plan et de nouveaux services proposés par la direction dans le but notamment de mieux accompagner les membres dans leurs défis de main-d’œuvre, de relève et de croissance.»

Pour sa part, Richard Darveau, président, a focalisé sur les activités d’information et de défense des intérêts des membres. Il a notamment partagé la compilation COVID suivante: «J’ai accordé 49 entrevues à des journalistes et à des émissions d’affaires publiques et l’AQMAT a été citée dans 146 autres articles ou reportages depuis le début de la crise».

Un tel travail de représentation s’ajoute au rôle d’édition de l’association qui représente en 2021 l’édition de 524 nouvelles dans 200 infolettres, de 460 pages réparties dans quatre magazines plus un catalogue bilingue et pancanadien sur les nouveaux produits dans l’industrie, sans oublier les médias sociaux, notamment 294 publications sur Facebook, 340 publications sur LinkedIn et quelques douzaines de messages sur Twitter.

Pour prendre connaissance in extension de ces rapports et du déroulement complet de cette 82e assemblée générale qui a duré 90 minutes, on clique ici

L’AGA s’est conclu avec l’élection du conseil d’administration 2022-2023 où plusieurs têtes ont changé, même celle du président du conseil. Cliquez ici pour accéder à la nouvelle sur le nouveau CA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.