Piratage informatique : avis de recherche auprès des membres

L’article publié hier au sujet de la rançon exigée d’un pirate informatique auprès d’un quincaillier opérant deux points de vente a fait couler plus d’encre que la moyenne de nos publications.

Cliquez ici pour le lire.

D’autres cas sont survenus parmi nos commerces membres ou chez nos fabricants, même auprès de fournisseurs de services.

La plupart d’entre vous manifestez une vive inquiétude et souhaite que votre association procure l’information utile à l’explication du stratagème, à la prévention du hameçonnage, des fuites de données et des fraudes informatiques ainsi qu’à l’accompagnement des entreprises victimes.

À telle enseigne que je prends la décision d’élever le sujet au rang des priorités, aux côtés de la pénurie de main-d’œuvre et des virages numérique et écologique que doivent négocier tous les maillons de la chaîne constituant notre industrie.

J’invite tous les membres touchés ou inquiets à adresser leurs renseignements, suggestions et commentaires afin de constituer une bonne base de questions, de références et pistes de solutions. Si souhaité, votre identité ne sera pas révélée. Écrire à Célie Cournoyer : ccournoyer@aqmat.org.

One comment on “Piratage informatique : avis de recherche auprès des membres

  1. Richard Levesque on

    Bonjour,
    L’entreprise ou je travaillais avant ainsi qu’une commission scolaire avec laquelle nous avions des contrats ont été victime du même stratagème. Il est sur le marché du Web depuis un peu plus de 5 ans et majoritairement en provenance de Cote d’Ivoire.
    Si vous payez ils tiennent leur parole et tout redevient normal, par contre l’entreprise ou je travaillais ainsi que la commission scolaire n’ont pas payer par principe de ne pas céder au chantage. La facture fut astronomique pour la commission scolaire des $65000 demander par les pirates la facture c’est élevée a plus de $300000 . Pour nous ce fut beaucoup moindre car il y a eu seulement 2 postes d’infecter. En renseignements supplémentaire, les spécialiste en réseautique et informatique de notre entreprise nous informer que même si tu paye et que tout redeviens normal. La source même du virus reste lattante et peut-être déclenché a tout moment et pour effacer toute trace de celle-ci vous devez effectuer un Format complet et de niveau militaire pour en effacer toute trace. Donc en résumé, je crois que vous etes mieux de ne pas payé et d’assumer les frais de réparation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *