Le SnowPeeler de Polarmade a séduit les Dragons torontois

Benoit Mercier, président de Polarmade, l’entreprise qui a créé et commercialisé l’appareil pour le déneigement des toitures, le SnowPeeler, est reparti de Toronto avec en poche une proposition formelle de la part de deux des dragons chevronnés de l’émission anglo-canadienne Dragon’s Den à CBC, diffusée hier soir.

En fait, il a reçu une série de propositions de la part des dragons! Et il a eu l’embarras du choix.

À l’issue d’une longue surenchère, Benoit Mercier a finalement opté pour le tandem formé par Arlene Dickinson et Jim Treveling qui ont injecté les 200 000 $ demandés en échange de 10% de l’actionnariat doublés d’une marge de crédit de 200 000$.

Hier (jeudi), le produit vedette de PolarMade, la pelle télescopique SnowPeeler, a été vu par plus d’un million de téléspectateurs canadiens. Benoît Mercier présentait l’invention québécoise à l’émission Dragons’Den, la version anglophone de la série Dans l’œil du dragon présentée au Québec.

«Je m’y suis pointé avec deux objectifs en tête : faire connaître le SnowPeeler d’un océan à l’autre et obtenir du capital de la part des dragons afin que l’on puisse poursuivre notre croissance», a-t-il indiqué au journal Le Soleil.

Établissant la valeur de l’entreprise à deux millions $, Benoît Mercier demandait un investissement de 200 000 $ en contrepartie d’une participation de 10% dans l’actionnariat de l’entreprise.

Deux dragons chevronnés (photo ci-haut), Jim Treliving (propriétaire de la chaîne Boston Pizza) et Arlene Dickinson (une femme d’affaires torontoise) lui ont offert ce qu’il voulait. «En plus, ils ont mis sur la table une marge de crédit nous permettant d’avoir accès à un autre 200 000 $. Il y a eu une espèce de surenchère puisque quatre des cinq dragons nous offraient ce que nous demandions.»

Avant que Jim Treliving et Arlene Dickinson sortent les billets verts, leurs analystes procéderont à une vérification diligente des aspects financiers et juridiques de la PME de Québec qui fait travailler plus d’une vingtaine de personnes.

On peut voir la présentation de Benoit Mercier à l’émission Dragon’s Den en cliquant ICI (la dernière partie de l’émission).

Ah oui! Fait à signaler, il a neigé dans les studios de la CBC! Cela rappellera des souvenirs aux participants du Gala Reconnaissance du 3 mars dernier à Québec.

La genèse derrière PolarMade

Deux beaux-frères réunis au chalet familial pour les Fêtes. Une toiture ensevelie qui menace de s’effondrer sous le poids de la neige. Des outils rudimentaires pour s’attaquer à une tâche périlleuse. La peur des hauteurs, l’anticipation d’un mal de dos ou d’une jambe cassée. Mais surtout, une motivation inversement proportionnelle aux centimètres accumulés! Et si on se rendait la tâche facile et agréable, les deux pieds au sol, muni d’un outil performant, efficace et léger, prêts à devenir les nouveaux héros du déneigement? Tout à coup, l’entreprise PolarMade venait de voir le jour.

De plus en plus, les autorités et les assureurs sensibilisent les propriétaires à retirer la neige sur les toitures. La conception du SnowPeeler permet de trancher sans effort tout type de couverture neigeuse. L’ajout d’un ensemble de rallonge de manche permet aussi d’étendre la portée jusqu’à 30 pieds, tandis que sa toile en vinyle permet à la neige de glisser en douceur hors de la toiture. De plus, avec sa construction adaptative, le SnowPeeler peut au besoin être inversé et utilisé directement à partir du toit.

Quand on sait que des centaines de toitures menacent de céder chaque année sous le poids de la neige, que le risque de vivre un malaise cardiaque, de chuter ou de se blesser augmente significativement après une grosse bordée et les opérations de pelletage manuelles, pas surprenant que les six dragons aient voulu s’associer avec l’entrepreneur.

« À Noël, l’an dernier, une soixantaine de quincailleries offraient notre produit. Aujourd’hui, nous comptons plus de 500 points de vente au Canada», signale Benoit Mercier en ajoutant qu’une percée est en cours aux États-Unis. «Prochainement, nous allons rencontrer les gens de True Value Hardware à Chicago. Ce détaillant possède plus de 4000 magasins dont environ un millier ont pignon sur rue là où il tombe suffisamment de neige.»

Rappelons que le SnowPeeler était finaliste en 2018 pour le Prix Innovation lors du Gala Reconnaissance de l’AQMAT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *