Gérer d’une main, écrire de l’autre. Et avec quelle main on réfléchit?

Depuis mon entrée en poste le 21 janvier, j’ai l’impression d’être devenu quincaillier. Comme vous, je travaille maintenant sept jours sur sept. Comme à vous, ma femme me demande si on aura le temps de prendre des vacances cette année. Parce que gérer l’ADMACQ, c’est un peu comme gérer une PME, avec ses feux à éteindre, sa trésorerie à balancer pour que tout le monde soit payé. Et entre deux lunches pris debout ou devant l’ordinateur, ne pas oublier de planifier.

Oui, planifier. Car il faut aussi réfléchir tout en s’occupant des salons à visiter, des ouvertures de magasins à couvrir pour le magazine, des fonctionnaires et ministres à rencontrer pour leur dire qui on est et ce qu’on veut.

Il faut réfléchir.

Le conseil d’administration l’a compris. À sa séance du 26 février, il a été clair à mon endroit : « Conduis-nous vers des horizons plus vastes. Stimule les troupes pour que l’ADMACQ devienne plus utile. Devenons plus représentatifs de nos membres. »

Ce que vos administrateurs n’ont pas dit ni écrit, mais n’en pensent pas moins, c’est qu’ils comptent sur moi pour que la vie quotidienne de l’ADMACQ ne souffre pas de ces travaux de réflexion stratégique. Le magazine Quart de Rond doit sortir aux dates prévues, les cotisations des membres doivent être renouvelées comme à l’habitude, etc. Et surtout, pas de dépenses « extra » pour ce travail extra(ordinaire).

Ouf! ils ont quand même été corrects, ils m’ont donné jusqu’à la fin de l’année 2008 pour produire cette fameuse planification stratégique. Ça devrait aller. D’autant plus que ce n’est pas vraiment moi qui va faire le travail. Mais vous.

Oui, vous!

Pas bête, le gars. Je ne vais quand même pas me taper tout le boulot pendant que vous me regardez, confortablement installés dans vos commerces. D’ailleurs, n’est-il pas écrit dans le Quart de Rond de mars qu’on veut « un plan stratégique qui vous ressemble, qui nous rassemble »!

Tout étant dit, huit cents membres avertis en valant le double, vous savez à partir d’aujourd’hui que vous serez hautement sollicités pour réagir aux projets que nous vous lancerons. Mieux encore, vous serez souvent invités à soumettre vos propres idées pour l’ADMACQ. Toute l’année, nous vous consulterons, nous provoquerons les rencontres pour vous écouter.

L’ADMACQ deviendra un tout petit peu ce que j’en pense, beaucoup plus ce que VOUS créerez comme projets, et ce que VOUS en déciderez.

Ainsi, en vous déléguant une bonne partie du travail, nous aurons un jour une association plus utile et plus représentative, comme le souhaitent vos administrateurs. Et peut-être pourrai-je offrir des vacances à ma femme… à Noël!

Richard

2 comments on “Gérer d’une main, écrire de l’autre. Et avec quelle main on réfléchit?

  1. Anonyme on

    [B]NZBsRus.com[/B]
    Dont Bother With Slow Downloads With NZB Downloads You Can Hastily Find HD Movies, Console Games, MP3 Albums, Applications & Download Them @ Dashing Rates

    [URL=http://www.nzbsrus.com][B]Usenet Search[/B][/URL]

    Répondre
  2. Anonyme on

    Predilection casinos? undertaking this advanced [url=http://www.realcazinoz.com]casino[/url] apprise and hiatus online casino games like slots, blackjack, roulette, baccarat and more at http://www.realcazinoz.com .
    you can also mix settled our up to the one-liner sec [url=http://freecasinogames2010.webs.com]casino[/url] have at http://freecasinogames2010.webs.com and substitute with a view in authentic genially long-way-off !
    another late-model [url=http://www.ttittancasino.com]casino spiele[/url] scenario is http://www.ttittancasino.com , in redress german gamblers, inadvertence in unfettered online casino bonus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *