Le centre de rénovation de Saint-Paulin se joint à Ace Canada

Le centre de rénovation de voisinage de Saint-Paulin en Mauricie se joint à Ace. Le magasin a fêté l’évènement en tenant une vente de trois jours du 2 au 5 juin 2016.

Connu sous le nom Quincaillerie Vadeboncoeur et fils, le commerce a été fondé en 1988, administré par Guy Vadeboncoeur, lequel a passé les rênes à Dominic Crête en 2014.

Le magasin a été aménagé pour répondre aux besoins de la communauté de Saint-Paulin. Ainsi, on y trouvera des solutions relatives aux besoins d’entretien à domicile, ainsi qu’un vaste éventail de produits de haute qualité faisant partie de catégories comme la peinture, la pelouse et le jardin, la ferme, et les matériaux de construction.

Le propriétaire, Dominic Crête, est très satisfait des modifications apportées à son magasin. « La peinture Ace a reçu une réponse positive. Elle s’est bien vendue lors de notre récent évènement.»

« Nous sommes très heureux que Dominic et son équipe se joignent à Ace, » a déclaré Josée Desrosiers, directrice nationale Développement des affaires. « C’est un jeune détaillant compétitif dans son marché. Il fait partie de la génération émergente de détaillants ayant de nouvelles idées et une approche innovatrice».

Le centre de rénovation Saint-Paulin fait désormais partie d’une équipe comptant environ 61 magasins Ace au Canada et plus de 4800 à l’échelle mondiale, essentiellement aux États-Unis.

Notons qu’Ace Canada (RONA) détient le contrat de licence maîtresse de la marque Ace au Canada.

Sur la photo : Au centre de la photo, le propriétaire Dominic Crête, entouré de son personnel et d’un représentant de Ace Canada

Sylvain Prud’homme en visite dans l’Ouest

Sylvain Prud’homme, président et chef de la direction de Lowe’s Canada, a entamé la semaine dernière une tournée de l’Ouest du Canada pour aller à la rencontre des employés, visiter les magasins, les centres administratifs et les marchands affiliés, dont l’équipe de ACE Canada à Winnipeg.

visite ACE

 

À propos d’ACE

C’est à Chicago qu’ACE Hardware Corporation a vu le jour en 1924. Le fondateur des quincailleries ACE, Richard Hesse, connaissait bien les inconvénients liés aux achats traditionnels de marchandise. À cette époque, une des préoccupations majeures était de réaliser des profits tout en offrant des prix compétitifs. Acheter d’un commis voyageur ou d’un intermédiaire commercial était peu avantageux car le prix des produits grimpait tout en coupant la marge de profit du marchand.

Un jour, un colporteur grec suggéra à Hesse d’acheter ses éponges méditerranéennes par conteneur plutôt qu’à l’unité. Hesse comprit que cette méthode lui permettrait de réduire les coûts. Ne pouvant pas tout acheter seul, il communiqua avec quelques marchands locaux pour leur offrir cette occasion d’affaires.

Les commerçants furent intéressés, et ils achetèrent.

C’est ainsi que Richard Hesse sema les graines de l’achat par franchise commerciale. Hesse poursuivit ses achats en gros pour économiser, mettant sur pied le concept ACE d’achat au meilleur prix. Acheter au prix le plus bas possible permit aux détaillants, même les plus petits, d’être concurrentiels face aux grandes enseignes. Plus de trois quart de siècle plus tard, cette méthode est toujours d’actualité.

À ses débuts, la compagnie était un regroupement privé qui appliquait les principes de base de la franchise, utilisant le nom ACE comme élément central de sa stratégie. Ce nom fut choisi au hasard pendant une réunion, au moment où passait un camion portant l’inscription « ACE Laundry ». Au-delà du hasard, Richard Hesse réalisa que le nom ACE apparaîtrait parmi les premiers de l’annuaire téléphonique et qu’il avait de nombreuses connotations positives (être un as).

En 1928, la compagnie fut incorporée sous le nom ACE Stores, Inc.

Parmi les innovations implantées par Richard Hesse, on compte également les congrès commerciaux, qui permettent aux commerçants de se réunir dans un lieu commun afin de voir tous les produits nationaux et de connaître les promotions offertes.

1968 fut une année marquante pour ACE. En ouvrant un magasin à Guam, la compagnie se lança à la conquête du marché international. Au fil des ans, ACE a développé un réseau s’étendant aujourd’hui dans plus de 60 pays.

Au milieu des années 1980, ACE fait son entrée sur le marché de la peinture en produisant sa propre gamme de peinture grâce à des usines à la fine pointe de la technologie.

Au tournant du 21e siècle, ACE annonça une stratégie d’expansion destinée à consolider l’activité de ses marchands à travers le monde, faisant en sorte que chaque client expérimente le service ACE, quel que soit le pays où il se trouve.

Au Canada, ce sont aujourd’hui plus de 130 quincailleries de quartier.

Source: ACE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.