Actionnaires de Lowe’s satisfaits malgré des ventes un peu sous les prévisions

Au terme du premier trimestre comptable fermé le 29 avril 2022, l’autre géant, Lowe’s, affiche une baisse des ventes de 4 %. Mais le bénéfice par action ordinaire – une des mesures phares de la rentabilité des sociétés cotées en bourse – a augmenté de 9,3 %, ce qui répond certainement aux attentes des actionnaires.

Le président et chef de la direction a donc soufflé le chaud et le froid avec la presse. Il a dû mettre la baisse des ventes sur le dos d’un printemps frais tout en insistant sur le fait que la marge financière opérationnelle s’était améliorée de plus de 65 points de base.

En fait, les ventes du trimestre février-mars-avril ont été conformes aux attentes, à l’exception des catégories extérieures saisonnières, ce qui donnerait raison à M. Ellison quand il réfère aux températures inhabituellement froides d’avril.

Les résultats trimestriels permettent malgré tout à la direction de Lowe’s de réitérer ses objectifs pour l’exercice en cours, à savoir un BPA compris entre 13,10 et 13,60 dollars et une marge opérationnelle entre 12,8 et 13 %. Quant au chiffre d’affaires, on anticipe des revenus entre 97 et 99 milliards de dollars, ce qui correspond à une variation de plus ou moins 1 % des ventes des magasins comparables.

« Dans la même semaine, on constate des résultats assez différents entre ceux de Home Depot et de Lowe’s, commente Richard Darveau, président de l’AQMAT. Il faut savoir que les profils de clientèle entre les deux géants diffèrent pas mal. Historiquement, les trois-quarts des ventes de Lowe’s sont réalisées auprès des consommateurs alors que la moitié des transactions chez Home Depot se font avec les professionnels de la construction. Or, un citoyen peut décider de reporter un projet de rénovation alors que les chantiers des entrepreneurs, eux, s’arrêtent plus difficilement. »

En conséquence, les actions de Lowe’s qui avaient démarré la journée de mercredi à 187,50 $ US ont légèrement déclinées à 183,92 $ pour s’établir actuellement (19 mai à midi) à 188,79 $. Donc, comme disent les anglophones, un bon « damage control » a été exercé.

N’empêche, en décembre 2021, quand la pandémie s’abattait partout, sauf dans les centres de rénovation, cette même action se transigeait à 261,38 $ US.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.