Structure du Nord se prépare pour une deuxième usine

Matériaux Pont-Masson n’est pas seulement un marchand avec des points de vente dans le pourtour du Grand Montréal. C’est aussi un fabricant de fermes de toit à Mirabel par l’entremise de son entreprise connexe, Structure du Nord, laquelle se prépare à construire une deuxième usine, cette fois à Beauharnois.

« Soucieux d’offrir un excellent service à nos clients de la rive-sud, où Pont-Masson a connu une forte croissance dans les dernières années, une seconde usine située sur le territoire s’imposait », a déclaré Éric Bailey copropriétaire de Structure du Nord et président-directeur général de Matériaux Pont-Masson.

« L’entreprise ayant déjà un site de fabrication et de distribution de bois d’ingénierie à Mirabel, nous avons rapidement optimisé l’usine de la rive-nord dans les dernières années et avons des projets tout autant fructueux pour Beauharnois. Notre objectif est de continuer de faire croitre Structure du Nord par la croissance de Matériaux Pont-Masson, et nous avons une équipe solide pour nous appuyer, ainsi que toute l’expertise pour y arriver » a précisé Guy Doré, copropriétaire de Structure du Nord et directeur de l’ingénierie.

D’une superficie de 11 200 pi ca, et comprenant une cour à bois de 125 000 pi ca, la nouvelle usine servira à produire des fermes de toit et à distribuer du bois d’ingénierie tels que des poutrelles, poutres LVL et colonnes. S’ajouteront également le service de livraison et des services d’estimation, de conception et d’accompagnement au chantier.

Matériaux Pont-Masson existe depuis 1979 et emploie environ 380 personnes au sein de ses différentes succursales et divisions. Outre la fabrication de toits de ferme, la société exploite sept succursales de vente au détail au Québec et en Ontario, en plus d’une boutique de matériaux de finition et d’une division d’exportation dans le grand Nord. Elle est équipée d’une flotte de livraison d’une soixantaine de véhicules, dont deux grues allant jusqu’à 91 pieds.

Située dans le parc industriel sur la rue Turnbull, l’usine comptera une trentaine d’employés et le démarrage de la production est prévu pour le printemps 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *