Le fabricant de blocs structuraux isolés OSBLOCK reçoit une subvention de 440 000 $ pour l’automatisation

Le gouvernement du Canada, prônant pour un rôle significatif de l’industrie manufacturière dans le cadre de la nécessaire relance économique, plusieurs investissements sont annoncés en région, notamment celui-ci : une subvention de 440 000 $ à OSBLOCK.

L’aide de Développement Économique Canada (DEC) permettra à l’entreprise de Saint-Henri-de-Taillon, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, d’acquérir et d’installer des équipements de production à contrôle numérique, de l’outillage et des logiciels.

Plus spécifiquement, le projet vise l’amélioration de la productivité et l’expansion d’OSBLOCK dans le cadre d’un investissement de 3 M$ par l’ajout d’une ligne de production automatisée.

Dans un article paru dans le journal Le Quotidien, Marco Tremblay, président de l’entreprise soulignait «On a passé d’une usine-pilote à une usine entièrement automatisée, ce qui permet de maintenir huit emplois». Il souhaite maintenant cibler les marchés de l’Ouest canadien et des États-Unis grâce à cette augmentation de production.

OSBLOCK constate d’ailleurs une augmentation de la demande pour ses modules composés de panneaux de bois et de polystyrène face à l’importante hausse du prix du bois d’oeuvre, a indiqué pour sa part Claude Chassé, vice-président développement de l’entreprise, dans le même article. « On voit déjà une multiplication par deux et un peu plus de toutes nos demandes de projets depuis le mois de décembre», a-t-il souligné.

Son président, Marco Tremblay, écrivait hier sur sa page LinkedIn: «  Merci à toute l’équipe de DEC pour leur important support qui aidera la croissance de notre entreprise et nous donnera accès à de nouveaux marchés en quadruplant notre production avec la mise en place d’une nouvelle ligne de production entièrement automatisée ».

Commentaire de Richard Darveau au nom du programme « Bien fait ici» : « Le soutien à des manufacturiers innovants et en région comme OSBLOCK montre qu’avec le soutien du gouvernement du Canada, il devient possible, en tout cas certainement souhaitable, de miser sur la fabrication locale pour se relever avec l’après-pandémie qui se pointe. Nous saluons le gouvernement pour sa volonté de rebâtir une économie plus forte et plus résiliente, mais plus solidaire aussi ».

Par ailleurs, mentionnons que l’entreprise Les Produits Gilbert, installée à Roberval, dans la même région, a aussi obtenu une aide, dans son cas, une somme de 877 500 $. Ceci permettra d’acquérir et d’installer des équipements à commandes numériques et de réaliser des travaux d’agrandissement. Ce projet, qui vise l’amélioration de la productivité de l’entreprise, mènera à la création de 10 emplois.

Cette entreprise fournit les équipements robotisés pour nombre d’entreprises de construction et d’exploitations forestières, dont la scierie Matériaux Blanchet, visitée récemment par l’AQMAT. Cliquez ici pour voir des équipements Gilbert dans notre vidéo.

Fondée en 2015 par l’entrepreneur et constructeur Marco Tremblay, l’entreprise OSBLOCK, emploie 10 personnes qui fabriquent du bloc structural isolé, un système permettant d’ériger des murs pièce par pièce. Certains de ses produits sont distribués Taiga depuis l’automne 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *