La forestière Tembec, née à Témiscaming en 1973, passe sous drapeau américain

Rayonier Advanced Materials, une entreprise de transformation de produits forestiers de Jacksonville en Floride met la main sur Tembec pour 1,1 milliard de dollars, dont la prise en charge des 656 millions de dollars de dettes de la forestière québécoise.

Rayonier Advanced Materials maintiendra les activités de Tembec au Québec, en Ontario et en France. Elle déménagera toutefois le siège social de sa nouvelle acquisition aux États-Unis.

« L’acquisition permettra à la société issue du regroupement d’afficher des positions complémentaires de premier rang sur les marchés clés de la cellulose de grande pureté et lui procurera des flux de rentrées diversifiés provenant de la production d’emballages, de papier, de pâtes à haut rendement et de produits forestiers », a indiqué le communiqué annonçant la transaction.

« Grâce à l’élargissement de son marché géographique, à l’amélioration de ses capacités de recherche et de développement et à l’augmentation du nombre et de la diversité de ses installations, la société issue du regroupement offrira à ses clients une gamme exceptionnelle de produits cellulosiques de grande pureté et sera en mesure de chercher de nouveaux débouchés dans les emballages et les produits forestiers», poursuit-on.

«  En joignant nos forces, nous diversifions notre gamme de produits cellulosiques de grande pureté et pénétrons les marchés adjacents de l’emballage et des produits forestiers à grande échelle », a déclaré le président et chef de la direction de Rayonier Advanced Materials, Paul Boynton.

« Ce regroupement nous permettra de faire croître notre entreprise de manière durable à l’avantage de nos clients, de nos employés et des communautés », a affirmé le président et chef de la direction de Tembec, James Lopez.

Les deux conseils d’administration ont approuvé à l’unanimité la transaction, qui doit obtenir les approbations réglementaires habituelles ainsi que le feu vert des actionnaires concernés durant la deuxième moitié de l’année.

Rayonier est un important fournisseur de cellulose de grande pureté – un polymère naturel que l’on retrouve habituellement dans les téléphones cellulaires et les écrans d’ordinateur – alors que Tembec se spécialise dans la fabrication de produits forestiers comme le bois, les pâtes, papier et cellulose.

Tembec

Tembec est une société intégrée de fabrication de produits forestiers – bois, pâtes à papier, papiers, pâtes de cellulose de spécialités. Elle possède des usines en Amérique du Nord et en France et compte quelque 3 000 employés; elle affiche un chiffre d’affaires annuel d’environ 1,5 milliard de dollars et est inscrite au TSX.

Au Québec, Témiscamingue est l’un des sites phare de fabrication de l’entreprise. Il regroupe 800 employés et trois usines. Tembec opère aussi des usines de sciage de bois d’œuvre résineux et de production de copeaux de bois à La Sarre et Béarn en Abitibi-Témiscamingue. À Longueuil sur la Rive-Sud de Montréal, elle gère une usine de produits chimiques et usine de fabrication de pâte de feuillus à haut rendement à Matane en Gaspésie. Son siège social est situé à Montréal.

Cliquez ici pour l’historique de l’entreprise.

Sur la photo : Le président et chef de la direction de Tembec James Lopez et son homologue de Rayonier Advanced Materials Paul Boynton se serrent la pince. Photo : La Presse canadienne/Paul Chiasson La Presse canadienne/Paul Chiasson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.