Laferté adhère à l’AQMAT… enfin!

Bien que l’entreprise-phare du Centre du Québec soit née il y a soixante ans, il aura fallu attendre au 3 mars 2020 pour que la direction de deuxième génération de la famille Laferté prenne la décision de joindre les rangs de l’association. Nouvelle qui est accueillie par tous avec bonheur que l’arrivée de quatre autres commerces membres et issus d’une des plus grandes familles de la quincaillerie au Québec.

Laferté, une histoire qui débute en 1960

Le fondateur du centre de rénovation Jacques Laferté vient d’une famille qui a été dans le commerce des cours à bois de 1930 à 1951. C’est en 1960, qu’il construit un magasin de 20’ x 28’ et un entrepôt de 12’ x 100’. Il est alors épaulé par Jacques Letendre et Claude Léger.  Ils ont un seul employé, un seul camion.

L’entreprise joint le groupe d’achat Union-Six au début des années ’70, ce qui deviendra par la suite BMR.

En 1986, Laferté joint le groupe ILDC (Independent Lumber Dealers Cooperative), auquel il adhère toujours.

L’entreprise a continué sa croissance avec la construction d’une usine de poutres.

Au début des années 2000 survient une association avec Stéphane Tourigny pour former Structure Laferté.

Laferté aujourd’hui

Le magasin de Drummondville compte plus de 500 000 pi ca, dont 50 000 pi.ca de magasin, 50 000 pi ca d’entrepôt et plus de 400 000 pi ca de cour à bois. On y vend plus de 35 000 produits de matériaux de construction, plomberie, électricité, peinture, couvre-planchers, décoration, poêles et foyers, produits saisonniers et de quincaillerie diverses.

Au total de ses quatre magasins, incluant l’adresse à Longueuil spécialisée en matériaux pour professionnels, Laferté offre de l’emploi à 133 personnes à temps plein et 140 à temps partiel.

Laferté possède une flotte de 25 camions de livraison.

Jacques Laferté a été très actif au sein de l’entreprise et a su innover pour avoir le succès escompté. C’est maintenant au tour de Louis-Jacques Laferté, son fils, de diriger les destinées de l’entreprise familiale.

L’avenir est envisagé avec optimisme par la direction de Laferté. L’entreprise est en croissance et compte être à l’affût de nouvelles opportunités afin de demeurer le leader dans les régions ou elle exploite ses magasins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *