Magasinage des Fêtes 2018 au Québec : davantage en ligne

Selon un sondage réalisé par le Groupe Altus pour le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), plus du tiers (35 %) des Québécois achèteront un ou des cadeaux sur Internet cette année, une hausse de 1 % par rapport à 2017. Tout comme l’année dernière, les sites Internet les plus populaires sont Amazon (64 %), eBay (12 %) et Best Buy (10 %). En 2018, 187 millions de dollars seront dépensés sur Internet au Québec pour cette période.

Si vos commerces profitent déjà d’un service d’achats en ligne, c’est le temps d’y mettre en valeur les items pouvant être offerts en cadeaux et d’en faire la promotion auprès de votre clientèle, soit en magasin, dans vos circulaires ou encore sur vos médias sociaux.

Malgré que les achats sur le web soient en augmentation constante année après année, le centre commercial avec mail intérieur demeure la principale destination d’achats des Fêtes pour les Québécois (48 %). En deuxième position viennent les regroupements de grandes surfaces (13 %) et en troisième position, un Québécois sur cinq prévoit effectuer ses achats dans différents types de magasins. On peut supposer que les centres de rénovation et quincailleries se trouvent dans cette catégorie.

Les Québécois débuteront leurs achats plus tardivement
Les Québécois ont débuté leurs achats des Fêtes plus tard que l’année dernière. En effet, 37% d’entre eux effectueront leurs achats au mois de décembre, 35 % au mois de novembre et 23 % ont débuté au mois d’octobre. De plus, près d’un Québécois sur cinq (16 %) feront leurs courses à la dernière minute cette année, comparativement à 11 % en 2017.

Les ménages québécois dépenseront, en moyenne, 669 $ pour la période des Fêtes en 2018. Ceci est légèrement supérieur aux dépenses de l’année dernière, soit 658 $. Au total, le budget des Québécois à l’occasion des Fêtes représente 2,44 milliards de dollars, soit une croissance de 2 % par rapport à l’année dernière.

La majorité (59 %) de ce montant servira à l’achat de cadeaux, soit 395 $ en moyenne par ménage. Le montant restant servira à défrayer les frais pour les repas, l’alcool et autres dépenses, une moyenne de 274 $ d’achats.

La grande majorité des Québécois (72 %) ont un comportement d’achat relativement mesuré à l’approche des Fêtes : près du tiers (32 %) recherche le meilleur prix, le quart (27%) se limite aux articles figurant sur leur liste et 13 % recherchent les ventes en magasin. Par ailleurs, 71% des Québécois choisissent d’offrir des cadeaux durant les Fêtes et ce, peu importe leur situation financière.

De plus, une majeure partie (62 %) des Québécois estime que la situation économique n’aura pas ou peu d’impact sur leurs achats.

Les certificats-cadeaux ; toujours aussi populaires
Plus de la moitié des Québécois (51 %) achèteront un ou des certificats-cadeaux cette année, un pourcentage légèrement en augmentation. Une majorité d’entre eux (33 %) achètera des certificats dans de grands magasins, tels que Walmart, Canadian Tire ou La Baie. Au total, 245 millions de dollars seront dépensés au Québec en certificats-cadeaux, soit près de 17 % de l’ensemble des dépenses en cadeaux.

Si vos commerces ont l’habitude d’en proposer à leur clientêle, c’est le temps ou jamais de les placer en évidence près des  caisses ou dans certains rayons stratégiques comme les articles de décoration, le saisonnier, les outils, etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *