Les sacs de plastique, les articles jetables et les services à l’auto de nouveau populaires

le plastique de retous avec les masques et les gants de protection

La COVID-19 laissera une empreinte pas vraiment verte. Dans nombre de commerces de détail, on observe un retour de l’utilisation des sacs de plastique parce que les sacs réutilisables sont proscrits. L’achat d’articles utilisables une seule fois semble plus sanitaire aux yeux de plusieurs. Et l’utilisation de l’auto solo également par rapport au transport public; d’où une recrudescence des services à l’auto. 

En fait, l’après-crise mérite toute notre attention.

Magazine AQMAT numéro du printemps 2020

Pour consulter le numéro du printemps, maintenant disponible en version électronique, cliquez ici.

L’AQMAT prépare l’édition estivale de son Magazine imprimé qui sera sous le signe des effets permanents de l’actuelle pandémie sur les habitudes de consommation et nos modes de gestion. Bref, on va parler de véritables révolutions dans les stratégies commerciales. 

Revêtements aux propriétés antimicrobiennes, quasi abandon du paiement en argent comptant, engouement pour le « do-it yourself », explosion du commerce électronique, révision sur les heures d’ouverture des commerces, salaires et droits et devoirs des employés, etc. 

Les masques et les gants de protection sont tous produits à partir de matières plastiques dérivées du pétrole.

Plus gros « come back » cette année : le plastique. Les masques et les gants de protection sont tous produits à partir de matières plastiques dérivées du pétrole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *