HOME HARDWARE : PREMIÈRE BANNIÈRE À SE LANCER DANS LES CARTES CADEAUX VIRTUELLES

Il est désormais possible pour les clients de Home Hardware à travers le pays de faire l’achat de cartes cadeaux virtuelles (eGift). La bannière se targue d’être la première dans le secteur de la quincaillerie et des matériaux de construction au Canada à s’engager dans cet autre volet du vaste univers numérique.

Le programme développé en partenariat avec la firme Buyatab a été mis en place en raison de la forte demande des clients pour ce service, selon Home Hardware.

« Les marchands Home Hardware se concentrent à fournir des services de qualité à leurs clients partout au Canada. Notre partenariat avec Buyatab pour offrir des cartes-cadeaux numériques est une autre façon pour nos marchands de continuer d’offrir des achats flexibles et sécurisés à leurs clients », a indiqué Bruce Hammer, gestionnaire des services de paiement au détail chez Home Hardware.

Fonctionnement

Capture Home prise 2 - copieLes cartes eGifts peuvent être achetées en ligne sur homehardware.ca, en français ou en anglais, et sont rachetables en magasin.

L’expéditeur de la eGift est en mesure de personnaliser la carte à partir d’un choix de modèles et peut y intégrer un message spécialisé tout en choisissant une date d’envoi particulière, s’il le désire.

De son côté, le destinataire reçoit le numéro de la carte cadeau ainsi qu’un code pour l’activer. Il peut ensuite l’utiliser directement avec son cellulaire ou en version imprimée.

Le solde de la carte est également capable d’être suivi en ligne.

Un marché en croissance

Au Québec, certains magasins comme Best Buy, Sail, Simons ou Renaud-Bray offrent ce service.

«Le comportement du consommateur va dans cette direction. Il faudra encore du temps et des investissements de la part des détaillants. Mais si on délaisse une approche d’avenir, il y a un risque de perdre du terrain, et de ne jamais le récupérer», a indiqué en entrevue dans un média national JoAnne Labrecque, professeur agréée au département de marketing du HEC Montréal.

Aux États-Unis, 21 % des détaillants offriraient des cartes-cadeaux virtuelles et de ce nombre, 15 % offrent un service sur appareil mobile, selon un sondage réalisé l’année dernière. Notons que la chaîne Lowe’s offre cette possibilité.

Concernant la règlementation, les cartes prépayées vendues sur Internet sont soumises aux mêmes règles que lorsqu’elles sont offertes en succursale.

Rappelons que depuis le 30 juin 2010, les commerçants ne peuvent plus indiquer de date d’expiration pour limiter leur utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.