Une entente intervient entre Groupe BMR et ses employés d’entrepôts

La convention collective des employés des entrepôts de Groupe BMR arrivant à échéance le 31 décembre prochain, la direction a œuvré au cours des dernières semaines à définir les paramètres de la nouvelle entente. Aujourd’hui, on annonce que les employés ont voté en forte majorité en faveur de ce nouveau contrat de travail et que ce dernier a été signé officiellement hier.

 » Il était primordial de trouver un terrain d’entente qui convienne aux deux parties et c’est ce à quoi nous sommes parvenus après quelques séances de travail. Nos marchands pourront continuer de compter sur le service hors pair de nos équipes en place, qui se font un devoir de les servir avec les plus hauts standards de qualité et de performance », explique Stéphanie Couturier, vice-présidente Communications du Groupe BMR.

Rappelons que réunis en assemblée générale spéciale le 1er août, les travailleuses et travailleurs de l’entrepôt bouchervillois du Groupe BMR avaient refusé, dans une proportion de 95,4 %, les dernières offres patronales qui avaient, selon leur syndicat, pour effet de placer jeunes et anciens employés les uns contre les autres. Du coup, les membres de cette section locale 7625 du Syndicat des Métallos avaient voté en faveur du déclenchement d’une grève au moment jugé opportun.

Dès lors, la direction du Groupe BMR avait affirmé que la reprise des négociations devait se faire au cours des semaines suivantes et la direction se disait confiante qu’une entente satisfaisante pour les deux parties devrait en résulter. Ce qui s’est en effet concrétisé hier, se réjouit BMR. Rappelons que ces négociations ne concernaient que les employés du centre de distribution de la rue Eiffel à Boucherville, membres de de la section locale 7625 du Syndicat des Métallos.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *