COVID 19 | VOS ACTIONS

RONA Pincourt | RONA Centre du bricoleur Lachine

RONA Pincourt et RONA Centre du bricoleur Lachine remettent respectivement 4 000$ et 5 250$ à des organismes et banques alimentaires de leurs régions.

Le magasin RONA Pincourt, a remis 4 000$ à quatre banques alimentaires desservant sa communauté, soit le Comptoir alimentaire Notre-Dame-de-Lorette, le Le Comptoir Sainte-Rose de Lima, l’Église Saint-Patrick et l’Église presbytérienne de l’Île Perrot.

Quatre organismes de Lachine reçoivent un total de 5 250$ RONA Centre du Bricoleur Lachine a choisi de remettre la somme reçue de Lowe’s Canada à l’organisme Le Parados, dont la mission est d’offrir un endroit sécuritaire où vivre à des femmes victimes de violence conjugale et à leurs enfants dans la région de Lachine. De plus, le magasin remettra 2 $ supplémentaires à l’organisme pour chaque masque artisanal ou visière vendue jusqu’au 30 mai 2020. La Fondation de l’Hôpital de Lachine/ Lachine Hospital Foundation, L’œuvre Soupe Maison et le Groupe d’entraide Lachine/St-Pierre se partageront les dons additionnels totalisant 4 250 $.

Mur Design

Le président de MURdesign, Alain Messier, a remis au nom de l’entreprise un chèque de 5000$ au Centre de Bénévolat de St-Hyacinthe. Cet OSBL fait un travail formidable auprès des personnes seules ou vieillissantes et des familles dans le besoin de la région.

Lowe’s Canada

Lowe’s Canada signe une campagne québécoise que l’AQMAT juge bien connectée sur la réalité de la population confinée et chapeautée par un message courageux incitant les gens à rester chez eux : « Vous prenez soin de votre maison, il est temps qu’elle prenne soin de vous! » Cliquez ici vous la visionner

Gagnon – La grande quincaillerie

En début de la crise, ils ont pris la décision de cesser toutes activités promotionnelles pour ne pas  d’inciter les gens à se déplacer en magasin.
Cependant, ne voulant pas npas laisser tomber leurs médias locaux, ils ont fait cadeau de cette visibilité à des organismes locaux en donnant leurs placements publicitaires.  Entre autres, il y a le Centre de pédiatrie sociale Coeur des Laurentides, la Banque alimentaire de la Petite-Nation, L’Étoile, pédiatrie sociale en communauté du Haut-Richelieu et la Fondation La Traversée  qui ont bénéficié de ces espaces publicitaires dans différents médias.

 

Groupe Patrick Morin
En plus d’offrir plus de 3000 masques à différents centres hospitaliers au Québec, Patrick Morin est fier de remettre aussi des paires de lunettes protectrices, qui sont aussi distribuées à des ambulanciers qui eux aussi font partie de la 1re ligne. Les lunettes permettent d’éviter la propagation du virus par les yeux.

M. Abbott travaillant pour Ambulance Dessercom, un service ambulancier depuis 1968 dans le secteur de Louiseville

Coop Sainte-Justine
La Coop Ste-Justine a remercié ses employés pour leur contribution dans le contexe de la COVID-19 d’une manière tout à fait délicieuse : avec des cupcakes aux couleurs de l’arc-en-ciel.  Dans sa publication sur la page Facebook de la coop, l’équipe a adressé un message à leur directeur :
« 🌈 Un merci spécial également à notre directeur général, M. Jean-François Denis, pour être aussi à l’écoute et rassurant avec ses employés lors de cette situation des plus particulières! »

Home Dépôt de Lachenaie
Linda Barbeau, directrice du Home Dépôt de Lachenaie publiait cette semaine sur sa page Linked In un beau remerciement à son équipe.
Parce que j’ai la meilleure équipe: MERCI
BMR Saint-Honoré

Le BMR (Saint-Honoré Bridéco)  a partagé une vidéo fort efficace offerte par le Conseil canadien du commerce de détail.  Il invitait sa clientèle à prendre le temps de la visionner  puisse qu’il s’agit d’un beau résumé des mesures à prendre pour chacun d’entre nous.

Groupe Patrick Morin

Ce vendredi, le Groupe Patrick Morin fera sa troisième livraison de masques aux centres hospitaliers.  La semaine dernière des masque ont été remis au CISSS de Lanaudière Nord et Sud au CISSS de Laval.  Cette semaine ça sera au tour du CISSS Laurentides de recevoir des masques.

La semaine dernière, il publiait sur leur page Facebook : Patrick Morin remercie nos héros de la santé qui sont là, jour après jour, en première ligne pour nous tous! ❤ Nous sommes fiers de faire un petit geste en remettant plus de 3000 masques à plusieurs centres hospitaliers au Québec. Ça va bien aller! 🌈

Rona Iberville

La propriétaire du RONA Iberville,  Audrey Archambault a contribué à la réalisation de deux œuvres artistiques réalisés par l’artiste Patrick Monast. Ces oeuvres sont installées à l’extérieur dans des parcs de St-Jean-sur-Richelieu.  Elles se veulent une marque de reconnaissance envers toutes les personnes aidant et œuvrant au sein de l’alimentation en cette période unique. Ceci a été fait à grâce à l’idée de la conseillère municipale de St-Jean-sur-Richelieu Mélanie Dufresne.

On parle de vous |8 avril

Condor Chimiques peut reprendre un minimum de ses opérations

Fermée pour cause de COVID-19, l’entreprise drummondvilloise a reçu, à la suite d’un article du journal L’Express sur la concurrence déloyale, «l’autorisation de maintenir le minimum de ses services pour reprendre ses activités le temps venu et peut d’ici là servir ses clients dans les secteurs prioritaires», selon une communication du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI).

Lire l’article

Abritek produit une visière de protection de sa conception

Le manufacturier de portes et fenêtres Abritek de Saint-Georges vient de se lancer dans la production de visières pour répondre à la demande de matériel de protection dans le cadre de la crise du coronavirus.

« Nous sommes en mesure d’en distribuer aux entreprises essentielles, pour protéger leur équipe de travail. Nous attendons l’approbation gouvernementale pour produire des visières respectant les normes médicales pour fournir au réseau des établissements hospitaliers et de la santé », a indiqué Jonathan Dupuis, directeur du développement stratégique de l’entreprise.

Lire l’article

On parle de vous |4 avril

Tout le monde à ses pinceaux

Philippe Desjardins, propriétaire de la Quincaillerie Rousseau, à Saint-Lambert et Luc Lamarre, directeur général du BMR Matco de Saint-Basile-le-Grand et Jean Devost employé à la Quincaillerie Lalonde de la rue Masson, à Montréal, ont contribué à un article de La Presse + traitant du phénomène de popularité du rayon de la peinture en pleine crise du COVID19.

Lire l’article

Quincaillerie Parc et Bernard

La Quincaillerie Parc et Bernard travaille avec son fournisseur en Chine pour s’approvisionner en masques N95 pour le système de santé du Québec.  Afin d’aider les travailleurs de première ligne, la Quincaillerie s’engage à acheminer, à son prix coutant, tous les masques supplémentaires qu’elle recevra, vers le système de santé du Québec.

Colonial Élégance modifie son enseigne en support aux anges gardiens

La direction de Colonial Élégance a décidé de changer son enseigne extérieur aux couleurs de l’arc-en-ciel pour dire merci au personnel de la santé et de la sécurité publique.

Gagnon – La Grande Quincaillerie affichent les couleurs de l’arc-en-ciel

Sur ça page facebook, Gagnon – La Grande Quincaillerie a diffusé les images du travail réalisé par ses différentes équipes pour habiller les façades des magasins aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Société Laurentide fait un don

L’entreprise a annoncé sur sa page LinkedIn un don de 300 de leurs masques N95 dans le réseau de la santé.

On parle de vous | 2 avril

Le centre de rénovation Laferté en renfort pour l’Hôpital Saint-Croix/Heriot

La Fondation Saint-Croix/Heriot recevra au cours des prochains jours, un don d’importance de la part du centre de rénovations Laferté de Drummondville. «Le personnel des installations de santé fait un travail remarquable et il est de notre devoir de les soutenir en tant que gens d’affaires. Notre don d’environ 35 000 $ sera réparti en divers équipements de sécurité de première ligne» – Louis-Jacques Laferté, président.

Lire l’article

On parle de vous |  31 mars

Héros de l’ombre à bout de souffle

Dans un article paru dans le journal Le Citoyen de Rouyn-Noranda | Abitibi-Ouest, deux employés du Rona de Rouyn-Noranda ont voulu interpeller la population. Leur message: « nous voulons continuer d’assurer un service, mais donnez-nous la chance de le faire correctement. »

Lire l’article

Barnes Home Hardware – Un service de cueillette à l’auto

Robert Benoît, employé chez Barnes Home Hardwares à Knowlton, a diffusé une vidéo sur la page Facebook de la quincaillerie pour faire connaître les heures d’ouvertures modifiées ainsi que les mesures de prévention mises en place. Cliquez ici pour regarder la vidéo

L’une des mesures mises en place est la cueillette des commandes à l’auto, comme on peut l’apercevoir.

Quincaillerie Laval – Home Hardware

Hugues Nepveu, propriétaire de la Quincaillerie Laval – Home Hardware (L’Épiphanie, Fabreville et Ste-Marthe-sur-le-lac) a fait parvenir à Isabelle Champagne, directrice communications et marketing de l’AQMAT, un message accompagné d’une photo à partager aux membres de l’association : « Juste une petite photo pour encourager tous les marchands Aqmat du Québec dans les moments difficile que nous vivons présentement »

Canadian Tire offre une prime à ses employés

La Société Canadian Tire a annoncé le 25 mars dernier que les marchands associés Canadian Tire ont introduit un programme de soutien spécial temporaire de 2 $ de l’heure pour tous les employés de leurs magasins. Cette prime, qui se veut un « geste d’appréciation » aux employés pour leur travail considérable au service de leurs communautés durant la pandémie COVID-19, se poursuivra jusqu’au 2 mai 2020.

Lire l’article

La firme de graphisme attitrée de l’AQMAT s’engage

Dans le cadre de la situation exceptionnelle qui affecte tous ses membres, la Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec présente des histoires inspirantes d’entrepreneurs qui se relèvent les manches. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la campagne J’achète bleu de la Fédération des chambres de commerce du Québec. Voici donc l’histoire inspirante de David Jutras, président de Duo

Soprema rouvre partiellement

Alors que le parc industriel de Drummondville est à peu près désert en raison de la directive gouvernementale commandant la fermeture de toutes les entreprises œuvrant dans un secteur classé non essentiel, l’entreprise Soprema a reçu le feu vert pour poursuivre une partie de ses opérations.

Lire l’article

Sexton dans l’Ouest canadien prévoit un maitient des activités de réno

Alors que les marchands composent avec la gestion de leurs clients et leur personnel dans leurs marchés locaux, les chefs de file du commerce de détail du pays font face aux préoccupations de leurs réseaux de marchands de manière plus générale. Une grande préoccupation, en particulier pour les marchands qui fournissent le matériel pour des nouvelles constructions, est de savoir combien de temps le secteur de la construction (les chantiers) demeurera actif.

Lire l’article (en anglais)

Matériaux Blanchet

Le 31 mars, Matériaux Blanchet qui produit des intrants nécessaires aux activités commerciales essentielles, publiait un communiqué pour entre autres, souligner le travail exceptionnel de ses équipes qui continuent la production en cette période de crise  dans ses usines de Saint-Pamphile et d’Amos.

Lire le communiqué

RONA Beaubien

Chez RONA Beaubien, ils ont créé une vidéo sur Facebook pour présenter les mesures mises en place pour offrir à leurs clients une expérience de magasinage en toute sécurité pendant la pandémie de COVID-19.

Pour voir la vidéo, cliquez ici

Adfast Canada

L’entreprise de l’arrondissement montréalais de Saint-Laurent fabrique normalement des produits de calfeutrage. La crise sanitaire l’a amené à réfléchir à la confection de désinfectants pour ses ouvriers. Puis l’idée a fait boule de neige, au point où une ligne de production complète a été dédiée aux fins de fournir l’équivalent de la marque Purel, incapable de suffire à la pression populaire.

Yves Dandurand, président et chef de la direction d’Adfast.

Dans une entrevue à  La Presse le président et chef de la direction de l’entreprise, mentionnait « On n’a aucune intention d’en faire une business. On n’a qu’un objectif, c’est de faire notre part. On est une entreprise qui va très bien, qui est très profitable, aujourd’hui, c’est le temps de redonner. »

Quincaillerie Azores Home Hardware

Lors d’une visite de Richard Darveau, président et chef de la direction de l’AQMAT, sans se concerter, les frères Pereira lui ont tous dit spontanément qu’ils allaient rémunérer normalement leurs employés s’ils sont forcés de réduire leurs heures, même s’ils doivent carrément fermer.

Trois des frères Pereira qui ont pris la relève de leur père comme propriétaires de la Quincaillerie Azores Home Hardware, boulevard Saint-Laurent à Montréal.

Vicwest

Quand on pense à Vicwest, avons-nous en tête que les toitures et autres produits métalliques sont particulièrement utilisés par les fermiers, ceux grâce à qui on se nourrit et qui nous ont entre autres gardé à l’abri des dernières maladies qui ont touché le porc et le bœuf?

La semaine dernière, la direction de Vicwest mentionnait à Richard Darveau les pieds et les mains qu’elle fait pour rouvrir, et au plus tôt, en me donnant par exemple le cas d’une ferme non complétée où 800 à 1000 vaches ne peuvent encore se rendre, ce qui bloque sa production laitière.

Respectueuse du décret, l’entreprise tente tout son possible pour recommencer à jouer son rôle social critique à ce moment où les semences doivent commencer. Elle souligne que plusieurs directions de bannières se montrent solidaires de sa situation et appuient ses démarches pour obtenir le feu vert du gouvernement.

Des quincailleries de bannières différentes s’unissent

Autre manifestation de sens civique où les frontières entre couleurs de bannières doivent être aplanies comme la courbe du coronavirus, celle de la coordination des horaires de magasins. Un exemple parmi des centaines : le RONA Anctil, le BMR Gilles Doyon, les TimberMart Couture, le RONA Magog et le TimberMart St-Élie et l’indépendant Létourneau ont suivi notre recommandation de se parler.

Cette douzaine de points de vente généralement en concurrence féroce ont choisi de fermer les samedis et dimanches pendant les semaines de crise et de n’ouvrir que de 8 h à 16 h en semaine.