Nouveau changement d’horaire : vous pouvez rouvrir dimanche prochain

Comme disent certains chauffeurs d’autobus : avancez en arrière ! Les quincailleries et l’ensemble des commerces pourront recommencer à ouvrir à partir de dimanche prochain.

Il avait été décidé que les dimanches 24 et 31 mai allaient être obligatoirement fermés. Nos membres avaient montré beaucoup de satisfaction à la suite de cette décision du gouvernement prise pour donner du souffle aux troupes.

Rappelons que l’article 2 de la Loi sur les heures et les jours d’admission dans les établissements commerciaux stipule que les heures usuelles d’ouverture des établissements commerciaux sont de 8 h à 21 h du lundi au vendredi et de 8 h à 17 h la fin de semaine.

Pour Richard Darveau, le changement n’est pas le bienvenu, même que plusieurs marchands se manifestaient de plus en plus expressément en faveur d’une fermeture les dimanches qui soit prolongée pendant tout le mois de juin.

« Le personnel est fatigué, les patrons aussi », souligne Richard Darveau. « Nos membres font de bonnes affaires, mais au prix d’une vie quotidienne dure sur le moral ».

Dans un récent sondage réalisé par l’AQMAT durant la crise sanitaire, plus de 90 % des répondants ont affirmé vouloir fermer leurs commerces les dimanches de mai.

Plus encore, ils ont été nombreux, dans leurs commentaires, à se montrer favorables à un retour à la fermeture en permanence les dimanches, une idée qui rallie une forte proportion de quincailleries.

Le président et chef de la direction assure que la question des jours et heures d’admission du public dans les commerces sera au menu du Congrès des Décideurs, le 3 novembre prochain.

L’une des hypothèses à vérifier par une recherche comparative avec plusieurs provinces et États voisins du Québec est la suivante: les consommateurs dépensent-ils vraiment plus quand les quincailleries ouvrent plus longtemps et plus de jours par semaine ?

À suivre, donc.

4 comments on “Nouveau changement d’horaire : vous pouvez rouvrir dimanche prochain

  1. Sergio Di fruscia on

    Très d’accord avec la fermetures des commerces aux détails incluant épiceries.

    Durant ce confinement de la Covid je crois que le monde a apprecié le temps de famille

    Répondre
  2. Sophie Denis on

    C’est vraiment une triste nouvelle cette décision, on se demande sincèrement comment on va faire pour ouvrir car nous avons perdu des employés avec la covid qui sont partis pour la retraite plus tôt que prévu. Vous verrez les bonnes intentions de revenir en arrière ce sera vite oublié dans pas long, lorsqu’on suit sur les réseaux sociaux et qu’on lit ce que les gens ordinaires pensent on doit bien se rendre à l’évidence que la matière grise du peuple s’appauvrie. Très triste. Nous faisains des samedis d’enfer et pourtant les clients ont prévu leurs achats. Ça été un réel plaisir d’être fermés les dimanches, moi je pense que je vais retirer ma révérence bientôt c’est rendu trop dur. C’est compliqué les humains imaginer en temps de covid.

    Répondre
  3. daniel brazeau on

    Aucun bon sens! Nos équipes sont exténuées et ont besoin de repos le dimanche.
    J’étais ouvert le dimanche avant la covid-19 mais pour l’instant je reste fermé pour
    la santé de mon équipe.

    Répondre
  4. Pierre la e on

    Vraiment déçu que les magasin ouvre les dimanches. Enfin on a pu respiré un peut en tant que propriétaire qui travaille 7 sur 7. Je ne comprend pas cet décision on a des problèmes à trouver du personnel et je crois que la fermeture le dimanche était une solution idéal le régler. Mais je crois que notre lobbyiste est pas assez fort pour faire face au lobbyiste de nos compétiteur américain tel WalMart, Home Dépôt et Canadian Tire ou autres. Quand allons nous mettre notre pied à terre pour que notre relève voit un avenir dans nos commerces.

    Après on ce demande c’est qui l’enfant assez fou qui veut travailler 7 sur 7 pou prendre la relève avec pas vie de famille.

    Désolé mais je pense que cette pandémie n’as pas été pris au sérieux.

    Il va peut être falloir qu’il en meurt plus pour qu’on comprenne qu’on peut plus faire comme avant et qu’il faut faire quelque chose de différent

    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *