L’Association des Consommateurs pour la Qualité dans la Construction salue le lancement de Bien fait ici

L’Association des Consommateurs pour la Qualité dans la Construction (ACQC) a tenu aujourd’hui à souligner le lancement du programme Bien fait ici – Well Made Here, une initiative pancanadienne de l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT) et de plusieurs bannières partenaires.

L’Association des consommateurs pour la qualité dans la construction (ACQC) est le seul organisme à but non lucratif qui se consacre entièrement à guider les consommateurs et promouvoir leurs intérêts dans les domaines de l’immobilier et de la construction résidentielle, et ce depuis 1994.

« Les produits des fabricants participants seront également aisément reconnaissables en quincaillerie, identifiés par un même logo que nous espérons voir largement reconnu », d’affirmer Marc-André Harnois, directeur général de l’organisme.

Selon l’ACQC, « le programme promet de devenir un outil incontournable répondant à un besoin réel des consommateurs en habitation comme de l’industrie ».

En effet, l’ACQC ne peut que constater qu’il est souvent difficile pour le consommateur d’obtenir des informations techniques pertinentes, fiables, compréhensibles et comparables sur des produits de construction. Ce sont pourtant des informations importantes lors du choix de matériaux, pour leur installation adéquate et leur entretien, ou encore lorsqu’il y a défaillance ou sinistre.

Le communiqué de l’ACQC rappelle que le portail www.ici-here.ca, actuellement en développement, promet de répondre à cette préoccupation en offrant une source centralisée d’informations techniques sur des produits dont 51 % et plus des coûts de fabrication ont été effectués au Canada (en excluant les frais de recherche, de design et de transport).

L’ACQC entrevoit un potentiel énorme dans un tel outil qui, notamment, pourra fournir des informations précieuses aux consommateurs leur permettant de faire des choix éclairés, tout en mettant de l’avant des produits d’ici.

 

 

Lire le communiqué de l’ACQC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *