Croissance de 50 % des mises en chantier d’appartements en juin

Si on compare les chantiers de juin 2017 et 2018, on constate qu’au Québec, en particulier en raison de la construction d’immeubles d’appartements (locatifs et en copropriété), le mois a été très fort, si on se fie aux données de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Le plus chaud depuis des années. En chiffres comme en celcius!

Est-ce la diminution de l’offre sur la demande de la revente ou une conséquence du vieillissement démographique? Toujours est-il qu’au Québec, la production de logements et de condos a explosé, passant de 2708 unités en juin 2017 à 3 448 durant le même mois en 2018. Un saut de 50 %.

Si on isole Montréal, l’augmentation a même atteint 122 %, passant de 1121 unités à 2 484 pour la même période.

Il y a eu aussi un peu plus de maisons individuelles qui ont levé de terre : 740 en juin 2017 contre 804.

Quant à Québec, ce fut l’inverse, 812 chantiers livrés en juin 2018 contre 1 118 en juin de l’année précédente.

Voir le site de la SCHL pour plus de détails sur les mises en chantiers et d’autres données du marché de l’habitation.

Richard Darveau apporte un bémol à ces statistiques optimistes : « Le taux directeur de la Banque du Canada augmentant de 0,25 point, pourrait toutefois ralentir certaines ardeurs d’acheteurs. Une tendance à moins s’endetter, donc à moins dépenser à crédit, s’observe chez le consommateur », indique le président et chef de la direction de l’AQMAT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *