Réchauffement

Comment parler d’autre chose aujourd’hui que de météo. Et du Canadien.

Ça n’a rien à voir avec votre business, mais indirectement, oui. Vos clients sont en ce moment à 50 % touchés par le beau temps et à 50 % par l’âpreté avec laquelle le club de hockey laboure les séries.

Écoutez, l’été est arrivé sans printemps annonciateur. Les bancs de neige sont passés d’un mètre à zéro centimètre en une semaine. Les filles sont passées des bottes en mouton aux sandales en un week-end.

Je serai donc bref, pour ne pas dire explicite. L’ultime match se déroulant ce soir même, on s’en reparlera plus avant demain. Si le club gagne, et qu’en plus le beau temps continue, tout va aller. S’il perd, mais qu’il fait quand même beau, le moral du Québec tout entier sera endeuillé. Alors ne vous obstinez pas avec la réalité et faites comme feront vos clients : prenez une pause.

De toute façon, il fait TELLEMENT beau. Voulez-vous bien me dire ce que vous faites derrière votre ordinateur?

Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.